Cher dirigeant,
Cher membre,
Cher responsable sportif,
 
Depuis le début de la crise sanitaire, à chaque nouvelle mesure annoncée par le CNS, nous avons pris toutes les dispositions utiles et nécessaires pour d’une part favoriser la reprise de l’activité dès que cela a été permis et d’autre part nous assurer que celle-ci se fasse dans des conditions de sécurité optimales. Nous vous les avons communiquées à chaque fois au plus vite.

Suite aux nouvelles mesures édictées par le CNS ce lundi 27/07 et à la publication de l’arrêté ministériel ce 28/07, le Conseil d’Administration de la FVWB s’est réuni ce mercredi 29/07 pour une nouvelle fois analyser la situation et le risque sanitaire liés à la pratique de notre sport en cette période particulière.
 
Comme vous le savez, depuis le début de la crise au mois de mars, nous avons pris nos responsabilités et avons tout mis en œuvre pour montrer que le volley est un sport qui peut être pratiqué en sécurité. Nous avons également défini une multitude de règles et dressé des protocoles stricts pour assurer la sécurité de tous les pratiquants. (Voir les nombreux communiqués de l’AISF sur notre site)
 
Sous réserve de dispositions locales différentes, la pratique des entrainements, les stages encadrés, les cours peuvent être organisés moyennant le respect strict des mesures de sécurité et du protocole sanitaire. Les rencontres « amicales » ou « d’entrainement » peuvent continuer à se faire entre deux clubs sous la responsabilité de ces clubs (une équipe de chaque club) à condition de respecter les protocoles (utilisation de la « matrice », accord des instances communales ou du propriétaire des salles, respect de l’article 420 de notre ROI) Les cafétérias peuvent également fonctionner normalement dans le respect du protocole Horeca publié par le SPF économie. Ces activités liées à la pratique du volley doivent être organisées avec une sécurité maximale pour toutes et tous.
 
En termes de convivialité pour les joueurs, d’activité et de ressources financières pour les clubs, les tournois représentent un moment très important pour tous. Néanmoins, à quelques jours du début des premières journées, sur base des nouvelles mesures prises par le CNS et après analyse approfondie des possibilités matérielles et des risques encourus, les compétitions pour les coupes ne commenceront pas en septembre et seront reportées. Le conseil d’Administration de la FVWB a décidé de ne pas autoriser les tournois qui devaient débuter ce premier week-end d’août dans toutes les régions et pour tout le mois d’août. Nous recommandons aux Comités provinciaux de prendre les mêmes dispositions.
 
Après avoir tout mis en œuvre à plusieurs reprises pour organiser, planifier, redessiner le calendrier nous devons nous résigner à reporter le début du championnat au plus tôt les 3 et 4 octobre (au lieu de fin septembre) sous réserve d’autres dispositions prises par les autorités. Le CA de la fédération examine continuellement l’évolution de la situation et prendra les dispositions qui s’imposeront afin de garantir la pratique de notre beau sport en toute sécurité.
 
Cette décision est motivée par différents éléments :

  • Santé : même si les tournois représentent un magnifique moment de sport et de convivialité, la santé des participants, gérants et responsables de clubs reste notre priorité.
  • Respect des mesures : après analyse, il s’avère que plusieurs mesures édictées par le CNS (bulle de 5, distanciation sociale, port du masque, nombre de spectateurs…) ne peuvent être matériellement respectées durant les Tournois.
  • Responsabilité : même si la grande majorité des tournois se déroulent dans un cadre convivial et calme, un club pourrait être tenu responsable d’une situation compliquée alors qu’il ne l’a pas demandée et qu’il pourrait ne pas avoir pu la maîtriser. Avec amendes à la clé.
  • Equité : plusieurs bourgmestres ont déjà décidé de supprimer les activités sportives au sein de leur commune et d’autres vont suivre probablement. Comment accepter que certains joueurs soient autorisés à y participer et pas d’autres.
  • Désistements : depuis le début de la semaine, ne désirant pas prendre de risque, de nombreux clubs, équipes et joueurs se sont désistés et ont marqué leur souhait de ne pas participer aux tournois cette année.
  • Déplacements : comment imaginer, pour respecter les mesures et notamment la bulle de 5, obliger les joueurs d’une même équipe à se déplacer individuellement vers le lieu de la rencontre
  • Image et poursuite des activités volley: à travers la FVWB le volley se veut être un sport propre et responsable. Permettre la tenue d’une activité par équipe de cette ampleur ne serait pas un bon signal et pourrait remettre en question toutes les activités autorisées qui se font dans un cadre maximal de sécurité.
  • Signal : A travers les nouvelles mesures édictées, le CNS a voulu envoyer un signal : restez un maximum chez vous ou proche de chez vous : évitez les déplacements inutiles et limitez un maximum les contacts. Nous pouvons entendre et respecter ce message lors des stages ou entrainements mais certainement pas en tournois : il faut pouvoir l’admettre et l’accepter.


En conclusion, sur base de ce qui précède, le Conseil d’Administration de la FVWB en accord avec ses homologues flamands de Volley Vlaanderen, a décidé de ne pas autoriser de tournois jusque fin août et de déplacer le début du championnat au plus tôt les 3 et 4 octobre 2020

Croyez bien que nous en sommes désolés.

Pour la FVWB

Daniel Van Daele

Président