PC CA 2-12-2013

REUNION DU C.A. DU 02.12.2013
Présents : S. LAURENT, M. FORGET, L. HAAGER, B. VALENTIN, G. COLAS, R. GRUSELIN, J.-L. MASSART, G. BURTON
Excusée : A.-M. HABETS

1. COMMISSION TECHNIQUE.

a) Des 36 lettres envoyées aux coachs par le secrétaire, une seule réponse lui est parvenue. Il s'agit de Nicolas Bodard qui souhaitait nous rencontrer pour nous faire une proposition.
b) Déçus du peu d'intérêt porté à cet appel à candidature, les membres du CA décident qu'une délégation formée par Michel Forget, Léopold Haager, Roger Gruselin et Guy Burton irait rencontrer Nicolas pour l'écouter. La délégation le rencontrera le jeudi 12.12 à 19h30, si toutefois Nicolas est libre.

2. INAUGURATION DU CENTRE SPORTIF DE MARTELANGE.

a) Les équipes d'Athus (N2) et de Stabull (P1) se rencontreront dans le cadre de l'inauguration du centre sportif de Martelange. Le match se déroulera à 17h00 sur le terrain central.
b) L'arbitre désigné pour diriger la rencontre est Roger Gruselin. Il composera la délégation représentant le volley-ball provincial avec Jean-Louis Massard qui sera délégué au terrain.
c) Des ballons et des jeux de plaquettes seront à fournir, ainsi qu'un marqueur qui sera chargé de rédiger la feuille de match.

3. TRESORERIE.

a) Les factures ont été adressées aux clubs pour un total de € 10.376,00 se décomposant comme suit : € 5.585,00 d'inscriptions aux championnats et coupe, € 3.275,00 de documents commandés et € 1.516,00 d'infractions diverses.
b) Toutes les notes de frais ont été enregistrées, sauf une.

4. DIVERS.

Avant d'aborder la préparation de l'AG AIF, nous discutons sur les points « Divers »
a) Le rapport du CA du 04.11.2013 est approuvé.
b) 3 clubs ont soumissionné à l'organisation des finales des coupes provinciales : Champlon, Athus et Athena, ceci dans l'ordre de leur date de réception.
c) Comme, contrairement aux autres années, il y a plusieurs candidatures, le secrétaire remet un bulletin de vote à chaque membre du CA et après dépouillement, le résultat est le suivant : Champlon : 5 voix, Athus : 2 voix, Athena : 0 voix, 1 abstention.
d) Dès la saison prochaine, il sera établi un cahier des charges qui devra être respecté pour l'organisation des finales des coupes provinciales.
e) Au niveau de l'arbitrage, à ce jour, aucune candidature n'a été enregistrée pour suivre la formation d'arbitre que le CA comptait organiser en janvier prochain.
f) Pour diriger la rencontre de démonstration programmée le 14.12 dans le cadre de l'inauguration du centre sportif de Martelange, un seul arbitre est disponible, étant donné que le championnat provincial ne fait pas relâche ce week-end.
g) Suite à une question posée à l'AIF concernant les contrôles anti-dopage de mineurs d'âge, la question a été posée à la directrice de la lutte contre le dopage en fédération Wallonie-Bruxelles. La réponse sera éditée dans le prochain volley-lux, mais il est recommandé de demander à un de ses représentants légaux de signer un document écrit de manière à ce que, en cas d'absence de celui-ci lors du contrôle, le coach, par exemple, puisse accompagner le jeune joueur.

5. ASSEMBLEE GENERALE AIF DU 21.12.2013.

a) Avant d'aborder le dossier AG, le secrétaire attire l'attention du CA sur le fait qu'il existe des redondances d'articles dans les statuts et le R. O. I. Il pense en effet que si les statuts traitent certains sujets, le R. O. I. ne doit plus les traiter. Une liste de ces articles a été remise aux membres du CS qui participeront à la réunion du 07.12.2013 pour les en informer.
b) Les différentes propositions de modifications aux statuts et R. O. I. sont expliquées par Roger GRUSELIN, la majorité d'entre elles ne sont que des adaptations logiques qui doivent être acceptées. D'autres méritent que l'on s'y arrête plus longtemps pour procéder à une analyse plus profonde. Une position commune est prise quant au vote à exprimer lors de l'AG. Cependant, Roger informe le CA que, de la manière dont le budget est présenté, il ne peut l'accepter, même si tous les représentants Luxembourgeois l'approuvent.
c) Le président Michel FORGET souhaite qu'à l'avenir, la délégation fasse preuve d'une bonne cohésion lors des votes de manière à éviter qu'il y ait des votes pour et des votes contre une même proposition.
d) Il n'en est pas de même lorsqu'il s'agira de voter des personnes. Le vote étant secret, chacun sera libre de s'exprimer selon ses propres convictions et sensibilités.