PV CA du 1-10-18

REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
LUNDI 01.10.2018

Présents : A.-M. HABETS, S. LAURENT, F. WINANT, M. FORGET, L. HAAGER, R. GRUSELIN, J.-L. MASSART, D. ROMAIN, B. VALENTIN, G. BURTON
Excusé : X. SMAL

1. OUVERTURE DE LA SEANCE PAR LE PRESIDENT.

a) Le président souhaite la bienvenue à Dominique ROMAIN à ce conseil d’administration et lui souhaite plein succès pour mener à bien la mission qu’il a accepté de reprendre.
b) Lors de l’établissement de l’ordre du jour, le secrétaire, qui était de retour de vacances la veille, a omis de mettre à l’ordre du jour l’attribution des mandats aux membres réélus, tel que le prévoit l’article 02 du R.O.I. modifié en fin d’exercice. Ce point a été ajouté dans un mail, avec les excuses du secrétaire, suite à une remarque adressé par mail par Bernard VALENTIN. Cependant, ces excuses n’ont pas suffi puisque Roger GRUSELIN, en séance, a fait remarquer qu’il avait été très étonné de l’absence de ce point à l’ordre du jour. Encore une fois, le secrétaire a fait ses excuses faisant remarquer qu’il venait de rentrer de vacances ce vendredi et que l’ordre du jour a été fait un peu dans la précipitation pour que les membres ne le reçoivent pas trop tard.
c) Malgré l’absence à l’ordre du jour, le président aurait abordé le point, annonce-t-il.
d) A la candidature de Michel FORGET à sa propre succession, s’oppose alors Bernard VALENTIN qui brigue également la présidence de l’A.C.V.B.L. Avant de procéder au vote, le secrétaire s’étonne de cette candidature alors que le rôle de webmaster, tant à la province qu’à la fédération, lui prend beaucoup de temps.
e) Il répond que les statuts n’empêchent pas le cumul de fonctions. Le CA participe dès lors au vote indispensable pour départager les candidatures. Et, au dépouillement, Michel FORGET récolte 5 voix, contre 4 à Bernard VALENTIN, un membre s’étant abstenu.
f) Une discussion est engagée ensuite au sujet de cet article qui n’est pas complet et dans lequel il n’est jamais question d’appel à candidature.

2. TECHNIQUE.

a) Tout s’est très bien passé durant le stage BDK, tant de la part de Miguel que d’Ann, de même que tous les jeunes y participant ont montré beaucoup d’enthousiasme. A tel point qu’ils sont déjà prêts à renouveler l’expérience, de même que les entraîneurs ont eu toutes les facilités grâce à une organisation exemplaire.
b) A ce jour, il n’y a que 7 inscrits au stage de la Toussaint, ce qui est malheureusement trop peu. Il y a lieu de voir avec l’ADEPS le minimum de stagiaires qu’ils imposent. Quel qu’en soit la réponse, le CA fixe le minimum de participants à 15. En deçà, le stage sera supprimé même s’il est indéniable que des frais d’annulation seront demandés par l’ADEPS.
c) Pour ce qui concerne les sélections, le 14.10 aura lieu un entraînement des 15-18 ans pour constituer la sélection garçons.
d) La responsable technique ne retrouve plus les maillots des sélections. Ils ont été perdus lors de la dernière journée de championnat, et toutes les recherches sont restées vaines. Malgré l’aide accordée par Houffalize pour les filles et Athena pour les garçons qui ont prêté un jeu de maillots en ce début de championnat, il faut malheureusement envisager l’achat de nouveaux jeux de maillots.
e) Pour stocker le matériel à Bastogne, la commission technique doit partager l’endroit avec le Fémina, mais dispose d’une clé. Lors du prochain match qui se déroulera le 07.10, les sélections n’auront pas d’entraineur. Une demande de report a été introduite.
f) Il n’y aura pas de participation Luxembourgeoise à l’interprovince de la Toussaint. Par contre à l’interprovince de début janvier qui se déroule dans la province, la commission technique compte bien en aligner. Elle se chargera également de la cafétéria.
g) Il y a des changements qui ont été décidés par la fédération pour ce qui concerne les finales francophones des jeunes à partir de la saison 2019-2020. Aussi, l’organisation de cette saison a été confiée à la province de Namur, et la province de Luxembourg la récupérera la saison prochaine.

3. JEUNES.

a) 7 équipes pupilles et 7 équipes minimes se sont inscrites aux championnats de mini-volley.
b) Le championnat débutera le 18.11.2018.
c) Les lieux des tournois ont été attribués aux clubs ayant des représentants à la réunion de début de saison du 27.09.2018.

4. RENCONTRES.

a) La responsable des rencontres n’a connu aucun problème en ce début de championnat, hormis le fait que les feuilles de match n’arrivent pas de manière régulière, 5 de la première journée manquent et 3 de la seconde journée.

5. TRESORERIE.

a) Il n’y a rien à signaler du côté de la trésorerie.
b) Toutes les données susceptibles de figurer sur une facture destinée aux clubs doivent lui être envoyées pour le 15.11 au plus tard.

6. ARBITRAGE.

a) La moitié des arbitres étaient absents à la réunion des arbitres, mais tous étaient excusés.
b) Il y a 8 inscriptions au cours d’arbitre, 3 hommes et une femme de Bouillon, 1 homme de La Vierre, 1 homme de La Semois, un homme et une femme de Stabulois.
c) Le nombre total d’arbitres n’est pas suffisant, mais grâce à des arbitres qui arbitrent plusieurs matchs un même week-end, cela devrait permettre au responsable de s’en sortir.

7. CHAMPIONNAT LOISIR.

a) Le nouveau responsable informe le CA qu’il y a 10 équipes inscrites en championnat loisir.
b) Bernard Valentin et lui-même se sont rencontrés pour établir le calendrier.
c) Il a fixé une réunion d’information le 10 octobre 2018 à Athus où ils peuvent bénéficier du WIFI.
8. BEACH-VOLLEY.

a) Il est question de relancer le beach-volley, tant au niveau francophone qu’au niveau provincial.
b) Cependant, le responsable n’ayant pas pu se libérer, le sujet est reporté au prochain CA.

9. DIVERS.

a) Le rapport du CA du 20.08.2018 est approuvé.
b) Dominique ROMAIN aurait souhaité récupérer les licences papier de la saison écoulée. Sonia Laurent, qui a récupéré un certain nombre de documents de Bruno Marc, l’ancien responsable, va regarder s’il ne les a pas mis avec.

Fin de la réunion : 22h30.