PV CA du 16-12-19

REUNION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
LUNDI 16.12.2019

Présents : A.-M. HABETS, S. LAURENT, F. WINANT, M. FORGET, R. GRUSELIN, L. HAAGER, J.-L. MASSART, D. ROMAIN, X. SMAL, B. VALENTIN, G. BURTON

1. TECHNIQUE.

a) Le résultat financier du stage de la Toussaint est dans la logique des choses. Toutes les factures et frais étant payés, il reste une somme de 540€ à charge de la trésorerie provinciale.
b) Les entraînements pupilles – minimes sont bien suivis. Il y avait 28 participants le matin et 30 l’après-midi, mais malheureusement, ces jeunes proviennent toujours des mêmes clubs, et principalement de Libin, Bouillon, Bertrix, Athena et Libramont.
c) Les deux premiers entraînements des poussins ont bien été suivis, par contre, le troisième l’a été beaucoup moins.
d) Les 28.12.2019 et 02.01.2020, il y aura bien entraînement des jeunes en préparation des interprovinces du 04.01.2020 à Thimister, où notre province sera bien représentée tant en filles qu’en garçons.
e) Durant ces interprovinces, Volleyspike sera bien utilisé et son utilisation sera peut-être assurée par la province organisatrice. Nous sommes en attente de la décision du CA de Liège.

2. TRESORERIE.

a) Le trésorier attire l’attention du CA sur le fait que les avoirs de la province diminuent rapidement. En cause, principalement la commission technique qui coûte beaucoup plus chère que la saison écoulée. En effet, antérieurement, les coûts des entraînements poussins, pupilles, minimes étaient pris en charge par les clubs organisateurs des tournois qui avaient lieu dans la foulée des entraînements. Or, maintenant, l’ensemble des frais incombent à la province.
b) De plus, il y aura beaucoup moins d’amendes et de frais divers à charge des clubs du fait de l’utilisation de Volleyspike. Mais les clubs ont dû investir dans des tablettes.
c) Maintenant, les 1ères factures adressées aux clubs ne sont pas encore comptabilisées, celles-ci ne devant être payées que pour le 05.01.2020 au plus tard.

3. RENCONTRES.

a) 3 clubs ont introduit une soumission pour l’organisation des finales des coupes provinciales, Bouillon, Libramont et Athena. Le secrétaire remet un bulletin de vote à chaque membre du CA, les membres de clubs soumissionnaires exclus. C’est le club d’Athena qui sort vainqueur. Les finales provinciales seront donc organisées par Athena dans les installations de Lierneux.
b) A.-M. Habets, concernant le désir d’un club d’aligner une nouvelle équipe en P3 dames, justifie la raison pour laquelle, au moment où elle a reçu la demande, elle a refusé. Il n’y avait plus de bye et la constitution d’une nouvelle grille pour le 2ème tour allait poser problème. L’intervention du président lui a imposé pour ainsi dire de reconsidérer sa position et d’accepter cette nouvelle équipe qui, finalement, a renoncé à cette possibilité, l’obligation de respecter le règlement de compétition lui paraissant trop difficile à tenir.
c) Afin de permettre à un club de s’inscrire au 2ème tour de P3 dames, le secrétaire présente une proposition d’ajout d’article autorisant cette possibilité sous certaines conditions. R. Gruselin est absolument contre cette proposition parce que cette initiative doit venir de la commission des rencontres et ne doit pas être formalisée. Les autres membres étant favorable à cette proposition, elle sera adoptée moyennant quelques aménagements.

4. AG DE LA FVWB DU 21.12.2019.

a) Quelques questions concernant des positions du budget sont posées à la secrétaire fédérale qui a reçu des informations du trésorier fédéral. Après avoir reçu les explications, le CA décide d’accepter le budget présenté.
b) Concernant le règlement juridique, 3 propositions sont présentées, 2 émanant du CA de la FVWB, une fonctionnant à 8 chambres, l’autre à 6 chambres, et une autre émanant du CA de la province de Namur. Le CA décide d’abord d’éliminer le règlement à 8 chambres dans le choix des 2 propositions émanant du CA de la FVWB et choisit le règlement restant de la FVWB plutôt que celui émanant du CA de la province de Namur.
c) Il reste à prendre position au sujet de quelques propositions de modifications des statuts/ROI déposées à la fédération. L’une d’entre elle a provoqué des réactions parmi le CA dont principalement celle de R. Gruselin qui était fâché sur le président. La raison de cette réaction provient du fait que, le président a déposé en son nom propre une proposition de modification d’articles de statuts concernant les invités permanents, alors qu’elle avait été dictée par le collège des présidents provinciaux, et Roger étant justement invité permanent, s’est senti visé et a jugé que cette proposition tendait à l’évincer du CA de la FVWB. Le président a essayé d’expliquer la raison de cet article et qu’au contraire, il essayait que la présence de l’invité permanent au CA soit permanente et qu’il dispose du droit de vote au CA, contrairement à ce qui se passe actuellement, et qu’il a agi en tant que porte-parole du collège des présidents, parce qu’il était le plus âgé.
d) L’incident clos, la délégation de la province à cette AG est confirmée, en l’occurrence M. FORGET, L. HAAGER, A.-M. HABETS, R. GRUSELIN, J.-L. MASSART et G. BURTON.

5. DIVERS.

a) A la demande du responsable de la commission « Loisir », il est précisé qu’un joueur affilié dans une équipe Belge qui se blesse en jouant contre une équipe Luxembourgeoise, sur le sol Luxembourgeois, ou Française sur le sol Français, doit faire sa déclaration en Belgique. La déclaration d’accident doit toujours se faire dans le pays où le joueur est affilié.
b) Le feu vert est donné au responsable « Loisir » pour tenter d’organiser un tournoi des 3 provinces, à savoir Liège, Namur et Luxembourg.
c) Le règlement de la compétition de beach-volley a été transmis par le responsable des statuts et règlements. Cependant, le secrétaire y a constaté l’une ou l’autre anomalie. Correction sera apportée en tenant compte de ces remarques.
d) Le rapport du CA du 12.11.2019 est approuvé.
e) Le CA se penche ensuite sur un courriel envoyé par un affilié se disant écœuré par le comportement de certaines équipes lors du déroulement de matchs, équipes qui lancent des « Merci Monsieur » à chaque service raté, à chaque attaque frappée dans le filet ou en dehors des limites de jeu, une passe fautive sifflée, etc… Un match doit pouvoir se jouer sous le signe du respect de l’autre. Il sera demandé aux arbitres officiant d’être plus fermes face à ces comportements de manière à ce que les rencontres redeviennent plus sereines.
f) Dans le même ordre d’idée, un membre du CA fait circuler des feuilles reproduisant des écrits injurieux et diffamatoires vis-à-vis du CA publiés sur les réseaux sociaux. Le CA le regrette et espère ne pas devoir en arriver à devoir ester en justice pour dénoncer les auteurs de ces propos.
g) Le clinic initialement fixé le 12.12.2019 à Champlon est reporté au 23.01.2020, même endroit.